Paix en Egée - Syrie, Guerre aux OTAN-UE-gouvernement!

Annonce de NAR - Nouveau Courant de Gauche pour la Libération Communiste

Encore une fois, les impérialistes occidentaux «humanistes» bombardent la Syrie. Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont lancé une attaque à la roquette sur le territoire syrien en intensifiant leur intervention au Moyen-Orient et en exacerbant la crainte d'un engagement plus large et dangereux. Les allégations de « préoccupations au sujet de l'utilisation des armes chimiques » de la part des forces de l'OTAN impérialistes sont traités uniquement avec mépris, comme ces sont  les mêmes forces qui ont utilisé des armes interdites dans leurs guerres, elles ont envahi en Irak ou elles ont dispersé la mort et la destruction, basées sur des mensonges malhonnêtes,  elles ont couvrit  leurs propres alliés autoritaires quand ils effectuent des attentats terroristes de civils au Yémen, en Palestine et ailleurs. L'UE va dans le même sens, pleinement impliquée dans la «chasse» aux produits chimiques et le bombardement de la Syrie. Ils n'essaient pas de cacher derrière leur intérêt humanitaire, les intérêts capitalistes les plus brutaux: gisements d'énergie et pipelines, accords commerciaux et zones d'influence. Les peuples doivent se battre contre leurs interventions!

Le gouvernement grec de SYRIZA-ANEL est un contributeur misérable à ces jeux sales, tout comme le gouvernement chypriote. Leurs terres sont la station pour les navires de guerre et des avions à travers les bases de Souda et d’Akrotiri, mais parce que les gouvernements  grec et chypriote  ont le but de participer  à l'effusion de sang dans la région, de prendre la part de la honte du partage de richesse des peuples de la Méditerranée. Ceci est la raison pour laquelle ils aident au bombardement au profit de l'alliance réactionnaire avec Israël, l'Egypte et les multinationales, au profit desquelles ils jouent avec le feu en relançant la compétition gréco-turque en mer Égée. Voilà pourquoi le gouvernement grec participe activement et soutient les plans stratégiques de l'OTAN en Méditerranée du Sud-Est et dans les Balkans, afin de tenir des exercices militaires conjoints avec l'État d'Israël assassin. 

La Syrie a déjà connu 7 années de guerre désastreuse. Les bombardements et les interventions des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France, avec le soutien de l'OTAN et de l'UE, intensifient la guerre selon leurs intérêts et pour arrêter, ils doivent être répondus avec résistance et lutte partout dans le monde. Les Syriens eux-mêmes peuvent et ils vont atteindre leurs justes exigences de la justice et de la liberté: ni les agents corrompus des puissances étrangères comme l'Arabie saoudite, la Turquie, le Qatar et Israël, ni les djihadistes barbares qui «ont grandi » dans le paysage de coupe-gorge guerre, dans les bénédictions Etats-Unis - Turquie – pétrole monarchies, ni la Russie et l'Iran qui voient la Syrie comme un lien important à la promotion de leurs intérêts. Le peuple de Syrie peut résoudre ses problèmes, et effacer ses comptes avec le régime réactionnaire d'Assad. Mais maintenant en premier lieu, le peuple a besoin de paix, pas d'autres armes et d'armées étrangères sur son territoire.

Lutter contre l'intervention impérialiste de l'OTAN, tous les impérialistes de Syrie et les forces d'invasion sortis! Solidarité internationaliste avec le peuple de Syrie et ceux qui ont été persécutés. Pas d'autre embargo, fermeture des frontières et noyade en Méditerranée. La meilleure réponse aux tueurs  de l'OTAN sera la lutte anti-guerre, anti-impérialiste, anti-gouvernementale des masses des travailleurs et  du peuple grec pour fermer les bases de la mort, pour se libérer de l'OTAN et de l'UE, pour empêcher la participation du pays à guerre impérialiste, avec la défaite de la politique qui sert les intérêts sanglants du capital et des multinationales grecs.

Le Bureau du Comité Politique du NAR pour la Libération Communiste, 14/04/2018